Ma route de COMPOSTelle

Le compost s'apprête à faire son entrée dans la vie de Mylène. Elle est angoissée à l'idée : trop d'odeurs, trop d'efforts, trop de places.

0
423

Épisode 1

Salut, je me présente Mylène.

Résidente de Montréal depuis maintenant 9 ans. Née sur la Rive-Sud de Montréal. Travaillant dans l’industrie du divertissement. En couple, sans enfant (pour l’instant). Propriétaire d’un chat, Rémi pour les intimes. Bref, vous comprenez assez rapidement que ma vie va bien, elle roule, elle est bien placée, comme qui disent!

Mes habitudes de consommation sont bonnes… je crois. J’évalue mes besoins avant d’acheter. J’apporte mes sacs réutilisables à l’épicerie (ou du moins j’essaie d’y penser). Je sors mon recyclage toutes les semaines. Toutefois, la chose que je redoutais depuis quelques temps, arriva par la poste! Une lettre de ma mairesse m’annonçant que je devrai dorénavant faire DU COMPOST! Ne me prêtez pas de mauvaises intentions. Je sais que nous devons tous faire des efforts supplémentaires mais, pour l’instant, je ne suis pas chaude à l’idée : trop d’efforts? Trop d’odeurs? Trop de place?

L’équipe de Wappiti m’a mise au défi d’au moins essayer, et de faire part de mes impressions. J’aimerais avoir vos conseils pour commencer mon expérience du bon pied.

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire